Rechercher

Comment être plus performant ? Concentration et performance, le fruit d'un mental calme. Partie 1


« La concentration est une conséquence naturelle d’un mental calme »

Si vous êtes arrivés jusqu'à cet article, prenez le temps de le lire, cela prend exactement 5 minutes. Ne le survolez pas, ne le lisez pas en vitesse, vous perdrez votre temps, croyez-moi.


Tous les textes qui sont écrits proviennent de mes échanges faits dans le cadre du programme Inpulsions que je donne depuis début 2017 à des entrepreneurs et individus. Un programme de découverte et maîtrise intérieure qui se déroule en 30 sessions.

Tout ce qui est écrit relève de ma propre expérience passée à observer attentivement ce qui se manifeste en nous . Je ne vous demande pas d’adhérer à mes propos mais de faire par vous-même vos expériences afin d’en tirer vos propres leçons.


Question : J’ai besoin d’un mental agité, car il faut que je pense à un tas de trucs durant ma journée, tous les mails auxquels je dois répondre, les tâches à effectuer. A quoi ça sert d’avoir un mental calme dans ce cadre là ?


Quelque soit la nature de l’activité que nous sommes en train de faire, sommes-nous d’accord de dire que pour qu’elle soit réussie, nous devons être performant ?


Nous avons donc besoin de comprendre comment est-ce que l’on devient performant. La performance ce n’est rien d’autre que réussir de son mieux l’activité pratiquée.


Pour être performant, il faut pouvoir être bien concentré, c’est-à-dire que toute notre attention, toutes nos pensées, toute notre énergie soient totalement dans ce que nous sommes en train de faire.

Lorsque vous effectuez vos tâches quotidiennes, vous avez besoin d’être bien concentré pour les réussir n’est-ce pas ? Si vous pensez à vos dernières vacances pendant que vous êtes en train de faire votre budget annuel,

Si vous pensez à votre budget annuel pendant que vous êtes en train de parler à votre collègue,

Si vous pensez à votre collègue pendant que vous êtes à la salle de sport,

Si vous pensez à la salle de sport pendant votre réunion d’actionnaires, allez-vous être performant dans vos activités ? Non, vous êtes là physiquement, sans vraiment être là.


N’est-ce pas ce qui se passe un peu toute notre journée, toujours en train de penser à hier ou à demain, jamais pleinement avec ce qui est maintenant. Avez-vous déjà vu à la télévision un athlète de haut niveau qui rêvasse avant de courir son 100m ? Non, il est pleinement concentré, à fond dans ce qu’il fait.

Mais voyez aussi, plus nous sommes agités dans notre tête, moins nous pouvons nous concentrer.

Souvenez-vous de vos années aux études, plus il y avait de la panique par peur de ne pas réussir, de ne pas étudier assez, moins il était possible de faire rentrer de l’information dans notre cerveau. Ça rentre dans une oreille et ça sort part l’autre !


Regardons dans notre travail, combien d’heures par jour sommes-nous vraiment productifs et combien d’heures par jour sommes nous simplement stressés par tout le travail qu’il nous reste à faire, nous donnant l’illusion d’être productif, alors qu’en réalité nous sommes simplement agités, nos pensées allant dans tous les sens.


Expérience à faire

Faites l’expérience vous-même : lorsque vous êtes agité, essayez de vous concentrer sur un seul point, sur une seule chose, que ce soit le bout de votre nez, votre main, ou un objet en face de vous. C’est difficile, un tas de pensées vont venir dévier votre attention du point sur lequel vous vous concentrez. Le plus vous forcez, le pire ce sera.


A l’inverse, lorsque vous vous sentez calme, essayez de vous concentrer sur un seul point, vous verrez comme cela est facile.


Nous sommes performants lorsque nous sommes concentrés et la concentration est la conséquence naturelle d’un mental calme. Ou encore, si le mental est calme, il sera naturellement concentré et donc vous serez performant dans tout ce que vous entreprenez.

Dans notre travail, tant qu’il y aura de l’agitation, qui est souvent causée par le stress de ne pas réussir, de ne pas finir à temps, la performance ne sera pas au rendez-vous.

Si vous maîtrisez votre mental, vous verrez que vous pouvez penser à un tas d’éléments, sans aucune agitation, sans aucun stress, car vous avez la capacité de diriger toute votre attention, pensée et énergie dans une seule et même direction.


Mais cela n’est pas seulement valable dans le travail et dans le fait d’être productif, cela est valable pour toutes les activités que nous faisons.


Que ce soit parler avec quelqu’un : n’est-ce pas terrible de converser, alors que l’autre personne ne nous écoute pas, il/elle est soit ailleurs dans son mental, ou perdu sur son téléphone ?

Soyez celui ou celle qui écoute pleinement votre interlocuteur, voyez comment les gens s’ouvriront à vous.


Que ce soit de la lecture : vous connaissez ce sentiment de lire et relire le même chapitre car nos pensées sont je ne sais-où ?


Que ce soit travailler sur n’importe quel sujet, il serait dommage de devoir tout recommencer car nous sommes ailleurs…


Question : C’est bien beau de savoir tout cela, mais maintenant, lorsque je suis agité je fais quoi ? J’attends que la neige tombe ou bien ? Comment j’obtiens ce fameux mental calme ?


C’est presque ça, laisser la neige tomber : je vous laisse une belle histoire avant de vous expliquer plus en détail dans le prochain épisode différentes méthodes et la neuroscience qui se cachent derrière ce que je vous dit.

Et s’il vous plait, soyez présent dans ce que vous allez lire, sauf si vous souhaitez le lire et relire pour cause d’inattention !


« Une fois, un grand sage marchait d'une ville à l'autre avec quelques-uns de ses disciples. Pendant qu'ils voyageaient, ils passèrent devant un lac. Ils s'arrêtèrent là et le sage dit à l'un de ses disciples : "J'ai soif. "Allez me chercher de l'eau de ce lac." Le disciple se dirigea vers le lac.


Lorsqu'il l'atteignit, il remarqua qu'à ce moment-là, une charrette tirée par des boeufs commença à traverser le lac. En conséquence, l'eau devint très boueuse, très trouble. Le disciple pensa : "Comment puis-je donner cette eau boueuse à boire à mon maître ?" Alors il revint et dit au sage : "L'eau qui s'y trouve est très boueuse. Je ne pense pas qu'elle soit bonne à boire."


Après environ une demi-heure, le sage demanda à nouveau au même disciple de retourner au lac et de lui apporter de l'eau à boire. Le disciple retourna obéissant au lac, mais cette fois aussi il trouva que le lac était boueux. Il revint et informa le sage de la même chose.


Après un certain temps, le sage demanda à nouveau au même disciple de retourner au lac. Le disciple atteignit le lac pour le trouver absolument propre et clair avec de l'eau pure dedans. La boue s'était affaissée et l'eau semblait bonne à prendre. Il ramassa donc de l'eau dans un pot et l'apporta au sage


Le sage regarda l'eau, puis il leva les yeux vers le disciple et dit : " Regardez ce que vous avez fait pour rendre l'eau propre. Vous l'avez laissé faire...... et la boue s'est affaissée toute seule - et vous avez de l'eau claire. Votre esprit est aussi comme ça ! Tant qu’il est agité, laissez-le tranquille. Donnez-lui un peu de temps. Il s’apaisera tout seul. Vous n'avez pas à faire d'efforts pour le calmer. C'est ce qui arrivera. C'est sans effort. »

0 vue

Meditation & stress managment

2020 Inpulsions Lausanne - Tous droits réservés

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram